04.70.28.07.78


ud3@cgt.fr  

Rejoignez-nous
  
  
  

Infos UD: 21 juillet Campagne saisonniers dans l’Allier

Campagne saisonniers dans l’Allier

C’est la première fois que la campagne saisonniers de la CGT passait par l’Allier. Pour une première, nous pouvons dire que c’est une réussite.

Une quinzaine de camarades (de Vichy, Montluçon et Moulins) ont répondu présents, un 21 juillet, ce n’était pas gagné.

La journée a commencé de bon matin au parc d’attraction « Le Pal », certainement le plus gros employeur de salariés saisonniers sur notre département puisque nous avons appris qu’au plus fort de la saison, c’est près de 200 saisonniers qui travaillent.

L’annonce de la venue de la CGT avait créé la révolution dans le parc. Le directeur a passé des coups de téléphone au préfet, à la gendarmerie, nous interdisant l’accès au parc. Qu’à cela ne tienne, nous nous y sommes rendus, nous avons pu distribuer un tract aux saisonniers et malgré le message passé par la direction, nous y avons été très bien accueillis par les salariés. Même si à la prise de poste, il n’a pas été facile de pouvoir échanger, c’est une première prise de contact qui demande à être renouvelée.

Nous en avons aussi profiter pour distribuer un tract sur la loi travail aux visiteurs, plus de 500 tracts en une demi-heure.

Après « Le Pal », direction Vichy

Installation de la caravane aux couleurs de la CGT, camion, barnum sur la place Charles de Gaulle. Une CGT visible !

Nous avons pu ensuite nous répartir en petits groupes, direction les hôtels, les restaurants, les cafés, les thermes, nous avons pu distribuer une multitude de matériel, car rien ne manque dans la caravane des saisonniers de la CGT : tracts pour les saisonniers, tracts pour les hôtels, les cafés, les restaurants, tracts pour les vacanciers écrits en anglais, en français, en italien, en espagnol et en allemand (petits guides de droits, guides apprentis, guides pour les intérimaires).

Un grand merci à Elodie Moulin, coordinatrice de la campagne.

Cela nous a permis d’être visible, nous avons pu avoir des échanges intéressants, des premiers contacts, un vrai succès pour une première, qui demande à être reconduit.