04.70.28.07.78


ud3@cgt.fr  

Rejoignez-nous
  
  
  

La situation des salariés d’Environnement Recycling intéresse jusqu’au sénat.

Communiqué de presse

 

La situation des salariés d’Environnement Recycling

intéresse jusqu’au sénat.

 

A la demande de la sénatrice communiste Evelyne DIDIER, vice-présidente de la commission santé travail du sénat, une délégation* de la CGT a été reçue au sénat le 25 octobre 2016.

 

Pendant près de 2 heures d’audition, nous avons pu revenir sur l’historique de ce dossier, apporter les éléments démontrant les très mauvaises conditions de travail des salariés de l’entreprise, l’attitude des employeurs cherchant à minimiser la situation mais aussi l’inaction des services de l’Etat et la complicité de certains élus politiques.

 

Au terme de ces auditions, la sénatrice nous a indiqué que, partant de l’exemple de l’entreprise Environnement Recycling, un dossier serait déposé à la commission santé travail de sénat, avec la volonté d’essayer de faire aboutir un projet de texte de loi afin d’encadrer de meilleure façon les conditions de travail des salariés travaillant sur la filière déchet.

 

Nous pouvons donc dire que ce dossier est loin d’être clos et que la CGT reste déterminée et ira jusqu’au bout pour que les salariés, ayant travaillé dans cette entreprise et qui ont mis leur santé en danger, obtiennent réparation ainsi que ceux qui y travaillent aujourd’hui puissent le faire sans danger.

 

La CGT tiendra dans les prochaines semaines, une conférence de presse pour faire le point sur ce dossier.

 

*Composition de la délégation :

Elena BLOND (Secrétaire Générale UL de Montluçon), Rosa DA COSTA (Secrétaire Générale Comité Régional Auvergne), Arnaud BERNARD (ancien salarié de l’entreprise), Gérard BARRAT (médecin du travail à la retraite, militant CGT), Christian MICAUD (représentant l’association Henri Pézerat et l’AMC) et Laurent INDRUSIAK (Secrétaire Général de l’UD de l’Allier),